de fr it

David EmanuelHaggenmacher

9.12.1795 à Winterthour, 3.11.1862 à Winterthour, prot., de Winterthour. Fils de Hans Jakob, commerçant, facteur des sels et responsable des carabiniers, et d'Anna Margaretha Steiner. 1817 Anna Barbara Weidmann, de Töss. Après avoir travaillé pendant cinq ans au moulin du couvent de Töss, H. en devint locataire en 1822. Quand le fabricant Heinrich Rieter eut acheté la totalité du domaine du couvent, H. acquit le bien-fonds d'Adlergarten (1834), situé à l'extérieur de la vieille ville de Winterthour, et en fit l'élégant hôtel Fortuna, qui comprenait des chambres d'hôtes confortables, des salles de bal et un parc avec un pavillon. Des difficultés financières conduisirent, à la fin de 1842, à la vente aux enchères de l'entreprise (auj. maison de retraite). H. s'occupa ensuite de la fabrication de boîtes en carton. Son fils Jakob Heinrich (1827-1917) devint propriétaire d'un moulin à vapeur et d'une brasserie à Budapest; un autre de ses fils, Karl Jakob (1835-1921), également propriétaire d'un moulin à Budapest, inventa en 1888 le plansichter (machine à tamiser utilisée dans l'industrie meunière).

Sources et bibliographie

  • E. Wegmann, «Geschichte der Familie Haggenmacher von Winterthur», in Neujahrsblatt der Stadtbibliothek Winterthur, 288, 1957, 73-81
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.12.1795 ✝︎ 3.11.1862
Indexation thématique
Economie et professions