de fr it

CasparHuber

18.9.1759 à Stäfa, 29.5.1832 à Stäfa, prot., de Stäfa. Fils de Hans Heinrich. 1790 Regula H., fille de Heinrich. Instituteur à Uelikon (comm. Stäfa) en 1788. En 1812, H. fonda à Oberhausen (comm. Stäfa) une filature de coton mécanique qui était, d'après le recensement de 1817, la septième de Suisse. Il fut le premier industriel zurichois à employer des machines à vapeur (1827). Le charbon venait de la mine de Käpfnach (comm. Horgen). Son fils Hans Jakob (1792-1849) transféra l'entreprise à Oberuster (1846). Elle s'appelait encore Caspar Huber à l'époque de ses petits-fils Caspar Albert (1821-1880) et Gustav (1827-1869). C'est pourquoi plusieurs auteurs ont confondu H., dit "Dampf-H." (H. à vapeur), avec son fils et ses petits-fils.

Sources et bibliographie

  • J. Baer, Leichenrede bei der kirchlichen Beerdigung des Herrn Caspar Albert Huber, Spinnereibesitzer von Stäfa, in Oberuster, 1880
  • H.-P. Bärtschi, Industriekultur im Kanton Zürich, 1994, 64
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.9.1759 ✝︎ 29.5.1832
Indexation thématique
Economie et professions