de fr it

KarlLöhle

24.9.1865 à Wangen (Bade), 1.12.1948 à Zurich, cath., de Gündelhart-Hörhausen (auj. comm. Homburg). Fils de Johannes, agriculteur, et de Maria Anna Eigenmann. 1897 Anna Frieda Häberlin, fille de Friedrich Eduard, propriétaire d'usine, de Müllheim et Oberaach. Diplôme d'ingénieur à l'EPF de Zurich (1884-1888). Collaborateur dans une entreprise de construction de ponts à Francfort-sur-le-Main (1888-1889), assistant à l'EPF (1889-1891), ingénieur chargé du contrôle de la construction de ponts au Département fédéral des postes et des chemins de fer (1891-1893), directeur de la fabrique de machines Bosshard & Co. à Näfels (1893-1897), puis ingénieur à Zurich. L. fonda en 1900 la maison Löhle & Cie, dont le siège était à Zurich et la fabrique à Kloten (Löhle & Kern de 1906 à 1913, Société de constructions métalliques de Zurich dès 1928, faillite en 1953). Après son départ de l'entreprise en 1913, il exerça une activité d'expert et fut parmi les ingénieurs les plus réputés de Suisse pour la construction de ponts et le génie civil. Il fut aussi privat-docent à l'EPF de Zurich (1890-1893 et 1898-1915). Son entreprise (qui au faîte de sa prospérité occupait 300 employés) était à la pointe dans le domaine de la construction de ponts de chemins de fer (elle réalisa notamment ceux d'Intragna et de Camedo sur la ligne des Centovalli) et se spécialisa aussi dans la construction de bâtiments industriels à toits en sheds, de tours à ossature métallique (tour Bel-Air à Lausanne) et de coupoles à structure en acier (église Saint-Croix et cour intérieure de l'université à Zurich).

Sources et bibliographie

  • Fonds, ETH-BIB
  • H.-P. Bärtschi et al., Eisenkonstruktionen. Werk und Fabrikanlagen der Eisenbaufirma Löhle & Kern, ms., 1992
  • U. Amacher, «Die Brückenbauer von Kloten», in A + A, 46, 1995, 172-180
Liens
Autres liens
fotoCH
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.9.1865 ✝︎ 1.12.1948
Indexation thématique
Economie et professions