de fr it

JacobSulzer

9.5.1773 (Johann Jacob) à Winterthour, 1.4.1840 à Winterthour, prot., de Winterthour. Fils de Hans Heinrich (->). Frère de Johann Heinrich (->). 1798 Maria Elisabetha Ziegler, fille de Johann Heinrich Ziegler. Beau-frère de Jakob Ziegler. S. fit un apprentissage de commerce probablement à Winterthour, qu'il compléta en France et, dès 1793, en Angleterre. En 1798, il acheta avec Heinrich S. et Johann Jacob Ernst la fabrique d'indiennes de Johann Steiner. L'entreprise, nommée Sulzer, Ernst & Sulzer, puis Heinrich & Jacob Sulzer zum Adler (1805) et, après le départ de Heinrich S. et son remplacement par Diethelm Steiner, Sulzer & Steiner (1827), étendit ses activités au commerce de denrées coloniales, telles que le coton et le café. La construction d'une nouvelle fabrique dans le quartier in der Schleife entraîna des difficultés financières, puis la faillite de l'entreprise (1833). S. perdit sa maison Zum Adler et le parc attenant.

Sources et bibliographie

  • A. Denzler, Die Sulzer von Winterthur, 1, 1933, 208-209
  • K. Sulzer, Vom Zeugdruck zur Rotfärberei, 1991, 29-59
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.5.1773 ✝︎ 1.4.1840
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Baertschi, Christian: "Sulzer, Jacob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 23.07.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032361/2012-07-23/, consulté le 04.12.2020.