de fr it

Hans JakobHofmeister

7.4.1745 à Zurich, 26.7.1809 à Zurich, protestant, de Zurich. Fils de Heinrich Hofmeister, prévôt de corporation, et de Margaretha Ringgli. 1) Susanna Schmid, fille de Conrad Schmid, épicier, 2) Elisabeth Hirzel. En 1782, au terme d'une difficile procédure, Hans Jakob Hofmeister, commerçant actif dès les années 1760, obtint l'autorisation de construire au Letten, sur la rive droite de la Limmat, un canal et une machine hydraulique. Cette réalisation permit l'établissement de l'une des premières fabriques d'indiennes assurant une production rationalisée et centralisée et fit de Hofmeister l'un des pionniers de l'indiennerie mécanique. Cette entreprise d'impression textile employa jusqu'à 800 personnes et fut l'une des deux grandes manufactures d'indiennes de Zurich au XVIIIe siècle, avec celle fondée par David Esslinger.

Sources et bibliographie

  • Pfister, Ulrich: Die Zürcher Fabriques. Protoindustrielles Wachstum vom 16. zum 18. Jahrhundert, 1992.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 7.4.1745 ✝︎ 26.7.1809

Suggestion de citation

Lassner, Martin: "Hofmeister, Hans Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 01.04.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032375/2020-04-01/, consulté le 26.11.2020.