de fr it

Johann JakobZeller

5.11.1806 à Zurich, 20.10.1879 à Hottingen (auj. comm. de Zurich), prot., de Zurich et Hottingen (1810). Fils de Christoph (->). 1845 Mathilde Klauser, fille de Johann Heinrich, marchand de vins. Collegium humanitatis (1822-1823), apprentissage dans la teinturerie paternelle dès 1823, études de physique et chimie à Paris (1825-1827). Z. revint en Suisse en 1827 et entra dans l'entreprise familiale. A la mort de son père, il reprit la firme, associé à son frère Heinrich (1814-1856), et en assuma lui-même la direction. La fabrique de la Walche ferma en 1855 et fut vendue en 1861. Z. se consacra dès lors surtout à des tâches d'intérêt public. Cofondateur en 1836 de la Papierfabrik an der Sihl, il en présida dès 1857 le conseil d'administration. Il lança une société par actions destinée à construire des logements ouvriers et fit partie de l'association constituée en 1859 qui édifia le quartier de la gare à Zurich et la Bahnhofstrasse.

Sources et bibliographie

  • Zum Andenken an Herrn Jakob Zeller-Klauser von Zürich, s.d., (BN)
  • K. Sulzer, «Türkischrot - eine verschwundene Industrie», in ZTb 1994, 1993, 173-247, surtout 188-189
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 5.11.1806 ✝︎ 20.10.1879
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Baertschi, Christian: "Zeller, Johann Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032394/2014-02-05/, consulté le 28.11.2020.