de fr it

ErbZH

Famille d'entrepreneurs de Winterthour. En 1920, Hugo (1894-1952), mécanicien sur automobiles, ouvrit un garage qui fut reconstruit en 1938 et que son fils Hugo junior (1918-2003), mécanicien et commerçant de formation, reprit après la Deuxième Guerre mondiale. Celui-ci s'orienta vers le commerce d'automobiles (Ford, Mercedes) et développa un réseau de garages en Suisse. En 1977, il obtint la représentation générale de Mitsubishi et de Skoda, puis celles de Suzuki (1980), Isuzu (1987) et Hyundai (1989). Il ouvrit un centre automobile à Härkingen en 1988. Dès 1955, le commerce d'automobiles fut soutenu par une société de leasing. Le groupe s'est diversifié dès les années 1980 par l'achat de nombreuses sociétés (regroupées en quatre holdings), dont Bruno Piatti SA (cuisines et fenêtres) en 1984, EgoKiefer SA (fenêtres et portes) en 1987, le centre commercial Töss à Winterthour en 1988 et, en 1989, EBC Amro Asset Management Ltd. à Londres ainsi que le commerce du café des frères Volkart. La famille E. acheta en 1990 le château d'Eugensberg (comm. Salenstein).

Dirigée par Hugo junior et ses fils Rolf et Christian, l'entreprise familiale employait en 2002 4820 personnes, dont 2500 environ en Suisse, réparties dans plus de 80 sociétés; elle produisait un chiffre d'affaires de 4,46 milliards de francs. Le groupe Erb était le troisième importateur d'automobiles, le plus grand fabricant de portes, de fenêtres et de cuisines de Suisse, et le second marchand de café au monde. Son soutien à une société immobilière allemande, dont il était majoritaire, l'a entraîné à la faillite en 2003, avec un découvert estimé à 2 milliards auprès de 80 banques environ.

Sources et bibliographie

  • Bilanz, 10, 1984; 8, 1989
  • NZZ, 30.1.1996
  • T. Buomberger, Die Erb-Pleite, 2005
Liens
Notices d'autorité
GND