de fr it

Claude-Théophile de Bésiade, marquis d'Avaray

2.5.1655, 6.4.1745 . Chef militaire sous Louis XIV. Ambassadeur du roi de France à Soleure du 5 novembre 1716 au 30 octobre 1726. Pendant ses nombreuses absences, d'A. était représenté par Laurent Corentin de La Martinière, chargé d'affaires. Les intrigues nouées par son prédécesseur, Charles-François de Vintimille Du Luc, et le mauvais état des finances du royaume portèrent préjudice à sa mission. Il avait tendance à pratiquer une politique d'intimidation, que ses supérieurs n'approuvèrent pas toujours. En 1719, il diminua le nombre des emplois d'officiers, très coûteux, ce qui incita Soleure à offrir ses soldats aux autres puissances. Les mesures de protection prises par la Confédération contre la peste qui sévit en Provence de 1720 à 1722 provoquèrent aussi des tensions. D'A. ne parvint pas à conclure une alliance avec tous les cantons, comme le souhaitait la France. Il réussit cependant à faire échec à l'influence impériale en 1725/1726. La résidence des ambassadeurs à Soleure brûla alors qu'il était en poste; Franz Beer von Blaichten la reconstruisit de 1717 à 1724.

Sources et bibliographie

  • E. von Arb, «Solothurns Politik im Zeitalter Ludwigs XV. bis zur Allianz von 1777», in JbSolG, 43, 1970, surtout 41-72
En bref
Dates biographiques ∗︎ 2.5.1655 ✝︎ 6.4.1745