de fr it

AugusteGardy

2.11.1863 à Plainpalais (auj. comm. Genève), 13.2.1930 à Plainpalais, prot., de Genève. Fils d'Edouard, ingénieur-mécanicien, professeur au collège de Genève, et de Louise Massip. Anna Hélène Bachofen, fille de Jean-Henri Bachofen. Etudes d'ingénieur à Rheydt (auj. quartier de Mönchengladbach, Rhin inférieur). Chercheur spécialisé dans l'éclairage électrique, G. installa ceux de l'opéra et du Burgtheater de Vienne. En 1890, il s'associa avec son frère Georges et avec Emile Séchehaye pour fonder à La Plaine une usine d'accumulateurs et de machines électriques à courant continu. Il innova en utilisant faïence et porcelaine dans les interrupteurs et les coupe-circuits. L'usine fut déplacée en 1899 à la Jonction. G. ouvrit aussi des usines d'appareillage électrique à l'étranger, en particulier en France.

Sources et bibliographie

  • Journal de Genève, 16.2.1930
  • Encycl.GE, 7, 50
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 2.11.1863 ✝︎ 13.2.1930
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

de Senarclens, Jean: "Gardy, Auguste", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.08.2005. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032445/2005-08-17/, consulté le 02.12.2020.