de fr it

RobertNordmann

Affiche pour lancer les soldes d'été du magasin Nordmann à Lucerne, réalisée en 1930 par le graphiste Ernst Gustav Mossdorf (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
Affiche pour lancer les soldes d'été du magasin Nordmann à Lucerne, réalisée en 1930 par le graphiste Ernst Gustav Mossdorf (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).

10.3.1898 à Boppelsen, 17.1.1986 à Cologny, isr., de Boppelsen. Fils de Léon, détaillant, et de Laure Bernheim. 1929 Simone Maus, fille d'Henri, grossiste. Ecole de commerce à Saint-Gall, stage à Genève en 1914, chez les frères Ernest et Henri Maus, amis et clients de Léon N. Le mariage de N. renforce l'association des N. et des Maus. Les deux familles contrôlent de nombreux grands magasins en Suisse (en 1932, la Rheinbrücke de Bâle est la plus grande surface commerciale du pays) et à l'étranger et leur chiffre d'affaires était estimé en 1992 à dix milliards de francs. Dès 1966, N. préside le conseil d'administration de la holding Maus Frères SA. Il devient le patron, en 1967, de la Placette de Genève (auj. Manor). En 1962, N. crée avec sa femme une fondation en faveur des personnes âgées juives (EMS Les Marronniers).

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 10.3.1898 ✝︎ 17.1.1986
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Liebeskind Sauthier, Ingrid: "Nordmann, Robert", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.11.2010. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032452/2010-11-16/, consulté le 28.10.2020.