de fr it

Franz HeinrichAchermann

3.7.1881 à Sankt Erhard (comm. Knutwil), 18.4.1946 à Kriens, cath., de Knutwil. Fils de Michael, instituteur, et de Maria Josefa Habermacher, maîtresse ménagère. Célibataire. Ecoles à Oberkirch, Sursee et Sarnen (maturité), études de théologie à Lucerne et Innsbruck. Première messe à l'église des jésuites de Lucerne (1908), vicaire à Schaffhouse (1908-1913), à Oberdorf (SO, 1913-1920), à Saint-Joseph de Bâle dès 1920, à Kriens dès 1930. A. fut entre 1925 et 1940 l'auteur catholique favori des Suisses dans le domaine des livres pour la jeunesse, avec des romans historiques à suspense (Die Kammerzofe Robespierres, 1923), des pièces de théâtre (Nidwaldens Verzweiflungskampf 1798, 1919) et surtout avec ses romans "préhistoriques" (Der Schatz des Pfahlbauers, 1918; Die Kannibalen der Eiszeit, 1924; Dämonentänzer der Urzeit, 1927; Der Totenrufer von Halodin, 1928), dont les personnages agissent déjà dans l'esprit de la morale chrétienne.

Sources et bibliographie

  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 1, 12-13
  • S. Perrig, B. Mazenauer, Der Missionar der innersten Wildnis, 1994
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.7.1881 ✝︎ 18.4.1946