de fr it

HelenMeier

17.4.1929 à Mels,13.2.2021 à Trogen, catholique, puis sans confession, de Mels. Fille d'Albert Meier, instituteur, et de Paula née Grünenfelder. Célibataire. Après avoir fréquenté l'école normale à Rorschach, Helen Meier fut institutrice en divers lieux et maîtresse d'école spécialisée à Heiden. Elle se consacra entièrement à l'écriture à partir de 1987. Son œuvre dépeint dans une langue colorée à la fois simple et poétique le monde intérieur de personnes physiquement ou mentalement handicapées (Ingrates prairies, 1993; allemand 1984) ou souffrant de problèmes affectifs ou encore de femmes qui ne trouvent pas leur épanouissement sensuel (Das einzige Objekt in Farbe, 1985). Son œuvre fut récompensée par le prix littéraire Rauris (1985), le prix de la Fondation Schiller-Suisse (1985 et, pour l'ensemble de son œuvre, 2000) et le prix Droste de la ville de Meersburg (2000).

Sources et bibliographie

Complété par la rédaction
  • Meier, Helen: Übung im Torkeln entlang des Falls. Ein Lesebuch, 2017 (compilé en collaboration avec l'auteure et doté d'une postface biographique par Charles Linsmayer).
  • KLG. Kritisches Lexikon zur deutschsprachigen Gegenwartsliteratur, 1978- (avec liste des œuvres).
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.4.1929 ✝︎ 13.2.2021
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Rosmarie Zeller: "Meier, Helen", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.04.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032479/2021-04-12/, consulté le 02.07.2022.