de fr it

EduardJuon

27.1.1874 à Moscou, 16.6.1959 à Muri bei Bern, prot., de Masein. Fils de Theodor Friedrich (->). Frère de Paul (->). 1) Marie Eibel, de Munich, 2) Helene Grusowa, de Voronej. Etudes d'ingénieur des mines et de chimie à l'EPF de Zurich et à Munich. Ingénieur des mines en Haute-Silésie et dans l'Oural, officier pendant la guerre russo-japonaise (1904-1905), directeur général de l'Association des forges d'Oufa (1913-1916), puis membre consultatif de l'administration générale des fortifications dans l'Oural. Durant la guerre civile, J. assuma une position dirigeante dans le Conseil suprême de l'économie nationale à Moscou. Bien qu'il connût Lénine, Trotski, le commissaire aux Affaires étrangères Litvinov et des dirigeants bolchevistes, il quitta ses fonctions en 1921 et s'installa avec sa famille à Muri bei Bern. Professeur de métallurgie à Iekaterinbourg, J. publia plusieurs traités sur les procédés Siemens-Martin de fabrication de l'acier.

Sources et bibliographie

  • R. Bühler, Bündner im Russischen Reich, 1991, 326-327 (22003)
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.1.1874 ✝︎ 16.6.1959