de fr it

EliasHaffter

13.2.1851 à Weinfelden, 4.8.1909 à Frauenfeld, prot., de Weinfelden. Fils d'Elias (->). Frère de Johann Konrad (->). Célibataire. Etudes de médecine à Zurich, Heidelberg, Prague, Bâle et Leipzig (1870-1874), doctorat à Bâle (1874). Médecin assistant à l'hôpital cantonal thurgovien de Münsterlingen (1874-1876), médecin à Frauenfeld (1879-1896), médecin chef du nouvel hôpital de cette ville (1897-1909). Sur le plan professionnel, H. fut très actif: président de la société médicale thurgovienne (1884-1885), membre des sociétés médicales Wertbühlia et Münsterlingia, ainsi que de la commission des examens fédéraux de médecine (1884-1897), président dès 1887 de la Société centrale des médecins de la Suisse alémanique et rédacteur du Correspondenzblatt für Schweizer Ärzte. Sous son mandat, en 1901, les sociétés médicales des différentes régions linguistiques fusionnèrent pour constituer la Fédération des médecins suisses (FMH). H. encouragea la vie musicale thurgovienne et connut le succès comme écrivain du voyage. Lieutenant-colonel, médecin divisionnaire de la 7e division.

Sources et bibliographie

  • Briefe aus dem fernen Osten, 81912
  • Briefe aus dem hohen Norden, 31912
  • M. Oettli, «Elias Haffter jun. (1851-1909)», in ThBeitr., 132, 1995, 133-140
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 13.2.1851 ✝︎ 4.8.1909

Suggestion de citation

Oettli, Markus: "Haffter, Elias", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.11.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032488/2007-11-20/, consulté le 23.11.2020.