de fr it

JulesHébert

1.1.1812 à Genève, 10.11.1897 à Genève, prot., de Genève. Fils de Nicolas-Didier, peintre sur émail, et de Catherine Sarah Olivier, de la Champagne (F). Jacqueline Gérard. Cours de dessin chez Jérémie Arlaud et à l'école de la Société des Arts de Genève (élève de Jean-Léonard Lugardon). Elève d'Ingres à Paris avec son ami Barthélemy Menn. Peintre de genre et de scènes historiques (Bataille de Saint-Jacques sur la Birse, Le lendemain de l'Escalade), portraitiste, lithographe, xylograveur, dessinateur et aquarelliste, H. fut professeur de dessin d'après nature à l'école des beaux-arts de Genève (1839-1886). De ses voyages en Europe et au Proche Orient, il ramena des carnets de dessin. Une partie de ses œuvres est conservée au Musée d'art et d'histoire de Genève.

Sources et bibliographie

  • D. Baud-Bovy, «Lettres de Rome de Barthélemy Menn à Jules Hébert», in Annu. des beaux-arts en Suisse, 3, 1921/1924, 326-359; 4, 1925/1927, 201-225
  • A. de Herdt, Dessins genevois de Liotard à Hodler, cat. expo. Genève, 1984
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.1.1812 ✝︎ 10.11.1897

Suggestion de citation

Boissonnas, Lucien: "Hébert, Jules", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.06.2006. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032511/2006-06-21/, consulté le 28.10.2020.