de fr it

NancyMérienne

1792 ou 1793 (Antoinette), 6.10.1860 à Plainpalais (auj. comm. Genève), prot., de Genève. Fille de Jean-Pierre et de Suzanne Elisabeth Aimée Soiron. Célibataire. Portraitiste à l'huile, mais surtout au crayon et à l'estompe, ainsi qu'à l'aquarelle, au pastel et en miniature. Elève de Firmin Massot, M. adopte un style moins proche du sien qu'Amélie Munier-Romilly. Elle voyage beaucoup en France, en Suisse et ira aussi à Londres. Bien introduite dans la société française par les grands bourgeois genevois, elle fait plusieurs portraits de George Sand à Marseille et dessine le jeune Franz Liszt lors de son séjour à Genève en 1836. Elle travaille aussi pour la noblesse russe (portrait du tsar Alexandre II).

Sources et bibliographie

  • V. Louzier-Gentaz, «Nancy Mérienne (1793-1860), élève de Firmin Massot [...]», in Liber veritatis, 2007, 297-307
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1792 ou 1793 ✝︎ 6.10.1860

Suggestion de citation

Boissonnas, Lucien: "Mérienne, Nancy", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 23.02.2010. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032513/2010-02-23/, consulté le 11.04.2021.