de fr it

Franz EduardErpf

16.2.1807 à Saint-Gall, 22.1.1851 à Saint-Gall, prot., de Saint-Gall. Fils de Georg Heinrich, ferblantier et apprêteur. 1832 Elisabetha Gradmann, fille de Johann Georg, de Leutkirch (Allgäu), capitaine au service de la couronne britannique. Etudes de droit à Göttingen, Munich et Heidelberg, doctorat en 1829. E. reprit et dirigea, avec son frère, le commerce d'apprêt familial, à Saint-Gall, et créa une filiale à Weissenau (Haute-Souabe). Député radical au Grand Conseil (1835-1843, 1845-1847). Président de la commission cantonale des postes (1836-1843) et de la cour de cassation (1840-1843). Conseiller d'Etat saint-gallois (Intérieur, 1849-1851), conseiller national (1848-1851). E. se distingua en particulier dans le développement des services postaux.

Sources et bibliographie

  • J.J. Bernet, Kirchliches Wort bei der Bestattungsfeier von Herrn Regierungsrath Dr. Franz Eduard Erpf von St. Gallen, 1851
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 551
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Mayer, Marcel: "Erpf, Franz Eduard", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.10.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032707/2005-10-24/, consulté le 23.11.2020.