de fr it

CharlesDuplan

11.3.1813 à Nyon, 28.2.1890 à Lausanne, prot., de Roche (VD). Fils de Jean-Louis, pasteur à Prangins, et de Marie Charlotte Fischer. 1) Emma Julie Veillon, fille de François Veillon, 2) Louise Olympe Colomb, fille de Charles, chapelain de la légation de Prusse à Florence, 3) Louise Marie Duby, fille de Jean-Etienne Duby. Etudes de droit à Lausanne et Berlin, brevet d'avocat en 1839. D. fut successivement avocat à la cour d'appel (1840-1841), substitut du procureur général (1840-1846), juge de paix (1846-1862), juge d'instruction à Neuchâtel (lors du soulèvement royaliste de 1856), juge d'instruction fédéral (1849-1866) et juge au tribunal cantonal en 1866. Auditeur en chef au tribunal militaire (1867-1888). Au Conseil d'Etat dès 1862, il dirigea le Département de justice et police, refusa sa réélection en 1866 et devint procureur général du canton de Vaud (1866-1888). Conseiller national radical modéré (1868-1869). Bellettrien (1829) et Zofingien (1831).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 807
  • P.-A. Bovard, Le gouvernement vaudois de 1803 à 1962, 1982
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.3.1813 ✝︎ 28.2.1890