de fr it

Georges-AdolpheFlaction

26.4.1819 à Grandson, 24.3.1869 à Yverdon, prot., d'Yverdon et Vugelles-La-Mothe. Fils de Georges-Rodolphe, médecin-chirurgien, et d'Antoinette Clerc. D'une famille de médecins-chirurgiens dont l'ancêtre est Jean-Rodolphe, bourgeois d'Yverdon en 1685. NN Joseph, de Mulhouse. Etudes de pharmacie et de médecine, brevets de médecin-chirurgien en 1850 et d'accoucheur en 1851. Pharmacien (1839) à Lausanne, puis médecin dans cette ville (1850) et à Yverdon (1852). Syndic d'Yverdon (1865-1869). Député radical au Grand Conseil vaudois (1845-1846), conseiller national (1855-1857). F. publia à Yverdon une feuille radicale, Le Peuple souverain (1845-1846).

Sources et bibliographie

  • E. Olivier, Médecine et santé dans le Pays de Vaud au XVIIIe s., 2, 1939, 937-939
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 811
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Crivelli, Paola: "Flaction, Georges-Adolphe", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 06.01.2003. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032744/2003-01-06/, consulté le 28.10.2020.