de fr it

RudolfHäni

22.7.1833 à Wengi, 20.4.1896 à Berne, prot., de Wengi. Fils de Bendicht, cordonnier et petit paysan. 1865 Elisabeth Bangerter, fille de Johannes, agriculteur à Wengi. Séjour en Suisse romande, école normale à Hofwil (1850-1852). Instituteur à Laupen (1852-1855), puis dans l'établissement cantonal d'assistance aux jeunes garçons, à Landorf (comm. Köniz, 1855-1860). Depuis 1860, chef d'atelier et enseignant à l'école d'agriculture de Rütti (comm. Zollikofen), dont H. devint le directeur (1871-1883). Administrateur cantonal des sels (1883). H. occupa des fonctions politiques dans sa commune de domicile, Zollikofen, et dans la paroisse. De 1887 à 1896, il siégea au Conseil de ville de Berne (législatif), où il s'engagea dans les affaires sociales, et dans le groupe radical au Conseil national, où il représenta les intérêts de la paysannerie. Il fut l'un des initiateurs de la station fédérale d'essais agricoles (Station fédérale de recherches laitières dès 1901, auj. Agroscope Liebefeld-Posieux), vice-président de la Banque populaire suisse, secrétaire de la Société économique de Berne (1860-1890, président en 1890-1892), membre dès 1881 (président en 1884-1887) du comité de la Société suisse d'agriculture, membre du conseil synodal bernois et rédacteur des Bernische Blätter für Landwirtschaft.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 172-173
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.7.1833 ✝︎ 20.4.1896