de fr it

ArnoldKnellwolf

19.5.1865 à Saint-Gall, 2.1.1945 à Stein am Rhein, prot., d'Hérisau. Fils de Josua, employé d'Helvetia assurances, et d'Augusta Schwarzenbach. Célibataire. Etudes de théologie à Bâle et Berne (1884-1887), consécration en 1887. Correspondant à Berne de la Züricher Post (1887-1888), pasteur d'Untervaz et Trimmis (1888-1891), puis de la communauté libre de Mayence (1891-1898), en même temps que collaborateur de la Frankfurter Zeitung. Rédacteur du Landbote à Winterthour (1898-1899). A nouveau pasteur d'Untervaz et Trimmis (1900-1906), de Wald (AR, 1906-1908), de la paroisse protestante de Lugano (1908-1910), de Cerlier (1910-1928), puis de Mammern. Député grutléen au Grand Conseil grison (1902-1906). Conseiller communal de Cerlier (exécutif, 1913-1928). Conseiller national socialiste de tendance patriote (1917, non réélu en 1919; en 1921, il ne put siéger parce qu'il refusa d'abandonner son ministère pastoral). Fondateur et rédacteur (1923-1945) de l'Almanach de la Croix-Rouge suisse. Auteur d'un projet de nouvelle Constitution fédérale (1941) et d'ouvrages littéraires et biographiques.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 186-187
  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 8, 1402-1403
  • NZZ, 17.10.1991
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.5.1865 ✝︎ 2.1.1945

Suggestion de citation

Zürcher, Christoph: "Knellwolf, Arnold", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.08.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032771/2007-08-20/, consulté le 22.01.2021.