de fr it

GottliebSchneider

25.8.1828 à Frutigen, 5.3.1884 à Interlaken, prot., de Frutigen. Fils de Johann Gottlieb, commerçant, et de Catharina Klopfenstein. 1857 Cecile Grossmann. Scolarité à Berne, études de théologie (1848-1849) et de droit (1849-1853) à Berne et Munich, brevet d'avocat (1853). Avocat à Frutigen et dès 1869 à Interlaken. Président du tribunal de district de Frutigen (1857-1869). Député radical au Grand Conseil bernois (1854-1857), conseiller national (1857-1860). En 1863, S. refusa son élection au Conseil d'Etat bernois. Il avait fait la guerre du Sonderbund avec le corps des étudiants bernois et était lié d'amitié avec le conseiller fédéral Carl Schenk et les conseillers nationaux Eduard Marti, Walther Munzinger et Johann Weber. Major et commandant du bataillon de réserve 89.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 225-226
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.8.1828 ✝︎ 5.3.1884

Suggestion de citation

Brunner, Andrea: "Schneider, Gottlieb", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.08.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/032837/2011-08-19/, consulté le 21.09.2020.