de fr it

Joseph RemigiZelger

1770, 26.3.1839 à Waldkirch, cath., de Stans. Fils de Jakob Josef Remigi, bailli et commissaire, et de Johanna Anderhalden. Franziska Odermatt, fille de Josef, meunier. Lieutenant au service d'Espagne, membre du tribunal cantonal sous la République helvétique (1799), bailli de Nidwald (Obervogt, 1811-1815). Z. se manifesta dès 1813 comme chef du mouvement réactionnaire: il fit exclure du Grand Conseil de Nidwald les députés d'Engelberg et obtint que la landsgemeinde refusât le Pacte fédéral en 1814. Après l'intervention fédérale, Z. fut relevé de ses fonctions et banni de Suisse pendant dix ans, pour falsification et détournement de lettres de rente.

Sources et bibliographie

  • R. Durrer, «Die Unruhen in Nidwalden nach dem Sturze der Mediationsverfassung und der Übergang Engelbergs an Obwalden», in JSG, 28, 1903, 88-244
  • F. Zelger, Chronik und Genealogie der Zelger aus Unterwalden und von Luzern, 1933, 139
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1770 ✝︎ 26.3.1839

Suggestion de citation

Steiner, Peter: "Zelger, Joseph Remigi", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.09.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/033007/2012-09-17/, consulté le 29.10.2020.