de fr it

GeorgStucky

6.10.1930 à Bâle,29.8.2020, protestant, de Konolfingen. Fils de Georg Stucky, pasteur, et d'Emma née Walder, économiste. 1) Margrit Schaller, formatrice d'adultes, fille de Fritz Schaller, 2) Elisabeth Leuenberger, master of arts en études internationales, fille de Heinrich Leuenberger. Georg Stucky étudia le droit à Zurich (1950-1952), Berlin (1952-1953) et Bâle (1953-1954), où il obtint son doctorat en 1955. Avocat dès 1957, il passa plusieurs années à l'étranger au service de l'industrie pétrolière, notamment en Libye, où il fut consul honoraire (1963-1967). Il fut ensuite directeur général de Texaco SA Suisse (1968-1970) et directeur de l'Union pétrolière (1971-1979). Stucky fit partie du conseil de la paroisse réformée du canton de Zoug (1970-1975; président en 1974-1975). Membre du Parti radical-démocratique (PRD), il fut conseiller d'Etat zougois (1975-1990, Finances) et conseiller national (1979-1999; vice-président de la commission de l'économie et des redevances). Vice-président (1992-1998), puis président (1998-2007) de l'Organisation des Suisses de l'étranger, il présida la Fondation suisse du prix Doron. Représentant influent de la droite bourgeoise et de l'économie, Stucky siégea au conseil d'administration d'entreprises importantes, parmi lesquelles Marc Rich, Metro AG, Sika et Crypto AG.

Sources et bibliographie

  • Neue Zürcher Zeitung, 7.10.1999.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Morosoli, Renato: "Stucky, Georg", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.02.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/033272/2021-02-24/, consulté le 09.12.2021.