de fr it

AndréAuroi

15.2.1919 à Reconvilier, 13.1.1999 à Bienne, prot., d'Orvin. Fils de Jules, pasteur, et d'Adrienne Koby. 1955 Suzanne Droz. Gymnase à Porrentruy, études de droit à Berne, examen d'Etat et brevet bernois d'avocat en 1944. Greffier (1945-1947) et juge (1971-1982) à la cour suprême du canton de Berne, président du tribunal de district de Bienne (1947-1971). Conseiller national socialiste (1963-1967), membre de la commission de politique extérieure. Non réélu en 1967 en raison de sa position modérée dans la question jurassienne. Membre du Mouvement pour l'unité du Jura de 1969 à 1974.

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.2.1919 ✝︎ 13.1.1999

Suggestion de citation

Fischer, Martin: "Auroi, André", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.11.2001, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/033472/2001-11-26/, consulté le 07.03.2021.