de fr it

Eugène-EmileGirod

31.12.1860 à Champoz, 9.8.1927 à Champoz, prot., de Champoz. Fils de Jules-Frédéric, agriculteur, et de Julie-Adèle Houmard. Gertrude née G. Employé au greffe des tribunaux de Moutier, puis de La Neuveville, G. étudie le droit à l'université de Berne (1882-1884). Agriculteur et maire de Champoz, il joue un rôle en vue dans les milieux paysans du Jura bernois: président de l'Association agricole et du Syndicat chevalin de Malleray et environs, commissaire civil pour l'estimation des dégâts causés aux cultures et commissaire du Jura pour la prise des céréales. Président de la Caisse d'épargne de la vallée de Tavannes et du conseil d'administration du Courrier de la vallée de Tavannes. Député au Grand Conseil bernois (1904-1922), G. est invalidé avec la liste du parti des paysans, artisans et bourgeois (PAB) de son district en mai 1922 parce qu'un de ses colistiers avait hésité entre ce parti et le parti radical. Conseiller national PAB de 1922 à 1925.

Sources et bibliographie

  • A. Grolimond, «Eugène-Emile Girod 1860-1927», in Actes SJE, 1927, 345-346
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 31.12.1860 ✝︎ 9.8.1927