de fr it

DarioRobbiani

Le chef du groupe socialiste au Conseil national (à gauche) en discussion avec son collègue de parti Moritz Leuenberger lors de la session de décembre 1986 © KEYSTONE.
Le chef du groupe socialiste au Conseil national (à gauche) en discussion avec son collègue de parti Moritz Leuenberger lors de la session de décembre 1986 © KEYSTONE.

9.3.1939 à Mendrisio, 14.12.2009 à Lugano, cath., de Novazzano. Fils de Donato Oreste et de Pierina Villa. 1962 Sonya Martini. Après avoir débuté très jeune dans le journalisme, R. fut rédacteur de Libera Stampa, rédacteur et responsable de la rédaction en langue italienne (1960-1969) puis directeur (1969-1979) du téléjournal de la SSR à Zurich, directeur général et des programmes d'Euronews à Lyon (1992-1995), directeur de la chaîne Suisse 4 de la SSR (1996) et ensuite propriétaire d'une agence de conseil en médias à Lugano (dès 1998). Membre (1959) et président (1979-1985) du parti socialiste tessinois (PST), R. fut l'un des principaux promoteurs de la réunification avec le parti socialiste autonome (PSA). Dans ce but, il cofonda en 1985 la Communauté des socialistes tessinois (CST), ce qui lui valut, suite aux résistances internes, d'être expulsé du PST (1987). Cofondateur (1988) et président (1988-1992) du parti socialiste unitaire, né de la fusion du PSA et de la CST. Conseiller national (1979-1987, chef du groupe socialiste dès 1983), député au Grand Conseil tessinois (1983-1994). Habile communicateur et auteur de nombreuses publications (entre autres sur l'immigration italienne), R. est notamment connu pour son rôle dans la décision du PS suisse de rester représenté au Conseil fédéral malgré la non-élection de Lilian Uchtenhagen en 1983.

Sources et bibliographie

  • La Regione, 15 et 19.12.2009
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.3.1939 ✝︎ 14.12.2009