de fr it

Henri AugusteSandoz

18.4.1878 au Locle, 24.2.1936 à Lausanne, prot., du Locle et de La Chaux-de-Fonds. Fils d'Henri Frédéric (->). 1900 Marie Berthe Mamie, fille de Jean-Baptiste. Formé au technicum de Winterthour, S. succède à son père à la direction de la Tavannes Watch Co. en 1913. Maire de Tavannes (1910-1920). Conseiller national radical (1925-1934), il présida la commission des CFF, fut l'artisan de l'arrêté fédéral urgent concernant l'aide à l'industrie horlogère (1931) et contribua à la réalisation de la seconde Caisse de prêts de la Confédération destinée aux exportateurs (1932). Fondateur et président de l'Association cantonale bernoise des fabricants d'horlogerie, membre du comité central de la Fédération suisse des fabricants d'horlogerie, S. siégea durant plus de vingt ans à la Chambre suisse d'horlogerie comme délégué du gouvernement bernois. Franc-maçon (loge Alpina de Saint-Imier).

Sources et bibliographie

  • Der Bund, 26.2.1936
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.4.1878 ✝︎ 24.2.1936