de fr it

Giovan BattistaPedrazzini

14.3.1917 à Tesserete, 1.3.1998 à Bellinzone, cath., de Campo (Vallemaggia). Fils de Michelangelo, ingénieur, directeur du chemin de fer Lugano-Tesserete, puis de la Société électrique du Sopraceneri, et de Luigina Gujoni. 1942 Florence Nicati, fille d'Armand, oculiste à Neuchâtel. Collège Papio d'Ascona, études d'ingénieur en électronique à l'EPF de Zurich (diplôme en 1942). P. travailla chez Motor-Columbus à Baden (1943-1945), puis pour la Société électrique du Sopraceneri (dès 1945) dont il fut directeur (1952), président de direction (1959) et administrateur (1964-1992). Conseiller communal (1948-1952) et municipal (1952-1958) de Locarno, conseiller national PDC (1975-1983). Cofondateur, puis président de l'Association des industriels tessinois, il fut membre de la commission nationale pour les tarifs de l'énergie électrique et administrateur des PTT. Entrepreneur et homme politique, P. fit beaucoup pour le secteur électrique et s'engagea en faveur du développement industriel de Locarno.

Sources et bibliographie

  • Giornale del Popolo, 2.3.1998
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 14.3.1917 ✝︎ 1.3.1998

Suggestion de citation

Crivelli, Pablo: "Pedrazzini, Giovan Battista", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.08.2010, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/033592/2010-08-24/, consulté le 21.09.2021.