de fr it

ArthurHänsenberger

3.9.1927 à Steffisbourg,9.9.2014 à Oberdiessbach, prot., de Kappel (auj. comm. Ebnat-Kappel). Fils de Robert et de Frieda Rupp, propriétaires d'un commerce de textiles. Lyn Daeniker. Etudes de droit à l'université de Berne, examen de notaire en 1954. Notaire (1954-1996) et officier d'état civil (1955-1995) à Oberdiessbach, accessoirement juge suppléant au tribunal administratif bernois (1965-1976). Député radical au Grand Conseil bernois (1962-1979, président en 1973-1974), H. milita pour un renforcement de la position du parlement face au gouvernement et pour le maintien du bilinguisme dans le canton de Berne. Conseiller aux Etats (1979-1991, président en 1991). Lors de la campagne électorale (en 1979, les conseillers aux Etats bernois furent élus pour la première fois par le peuple), H. contribua par le slogan qu'il avait inventé, "les deux pour Berne" (Die zwee für Bärn), à obtenir une double représentation bourgeoise. De 1992 à 1997, il fut le premier médiateur de la radio-télévision suisse alémanique. Grâce à ses bons mots et à ses manières simples, il devint populaire dans de larges couches de la population.

Sources et bibliographie

  • Der Bund, 13.10.1979
  • BZ, 2.10.1991
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.9.1927 ✝︎ 9.9.2014

Suggestion de citation

F. Wälchli, Karl: "Hänsenberger, Arthur", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.09.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/033620/2014-09-25/, consulté le 05.12.2020.