de fr it

Marc-AndréHoumard

11.4.1928 à Moutier,21.7.2014 à Moutier, protestant, de Champoz. Fils de Marc, industriel et président de l'Union des patriotes jurassiens (1952-1972), et de Marie Bangerter. 1958 Maud Stampfli, employée de bureau, fille de Jean-Jacques, fondé de pouvoir. Ecoles à Malleray, maturité scientifique à Soleure, école d'ingénieurs de l'industrie du bois à Rosenheim (Bavière, 1948-1952) et perfectionnement à l'école supérieure du bois à Paris (1952). Professeur, puis directeur, de l'Ecole suisse du bois à Bienne (1953-1993). Engagé aussi dans l'entreprise familiale de commerce et d'usinage de bois à Malleray, Marc-André Houmard en devint directeur et président du conseil d'administration en 1972. Hostile à la création d'un canton du Jura, il présida Force démocratique de 1977 à 2007, puis de nouveau de 2012 à 2014 (président d'honneur dès 2007). Conseiller national libéral-radical (1979-1995), auteur d'une motion qui a fait le succès d'un programme d'impulsion en faveur du bois. Expert SIA et en formation professionnelle, Houmard occupa des fonctions dirigeantes au sein des institutions suisses de l'économie du bois. Lieutenant-colonel (1972).

Sources et bibliographie

  • M. Bosshard, dir., Histoire des troupes jurassiennes, 1977, 391
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.4.1928 ✝︎ 21.7.2014

Suggestion de citation

Kohler, François: "Houmard, Marc-André", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.10.2019. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/033635/2019-10-28/, consulté le 28.11.2020.