de fr it

HansDanioth

25.5.1931 à Andermatt, 22.8.2020 à Altdorf (UR), catholique, d'Andermatt. Fils de Ludwig Danioth et de Lina née Christen. 1963 Elena Riva, de Sementina, fille de Mario Riva, ouvrier. Après avoir étudié le droit à Fribourg et Berne, Hans Danioth obtint sa licence à Fribourg en 1956, ainsi que le brevet uranais d'avocat et notaire en 1958. Il travailla comme greffier au tribunal (1958-1966), puis comme avocat et notaire à Altdorf dès 1967. De 1969 à 1975, Danioth fut président cantonal du Parti conservateur-chrétien-social, renommé Parti démocrate-chrétien (PDC) en 1971. Il fut conseiller communal d'Altdorf (exécutif, 1976-1978), député au Grand Conseil uranais (1972-1978) et conseiller d'Etat (1978-1988, Instruction publique, landamman en 1980-1982). De 1988 à 1999, il siégea au Conseil des Etats (président de la commission des transports et télécommunications), où il s'intéressa particulièrement aux questions générales et à la politique des transports. De 1991 à 1995, Danioth fut président du tribunal cantonal d'Uri. Il fut aussi membre de différents conseils d'administration, notamment de Dätwyler AG et des Forces motrices d'Altdorf.

Sources et bibliographie

  • Fäh, Robert: «20 Jahre Erziehungsdirektion Uri»,  in: Schulblatt Kanton Uri. Publikationsorgan der Erziehungsdirektion des Kantons Uri, no 100, juin 1988.
  • Zurfluh, Kurt: «Zum Abschied von Obergerichtspräsidenten Hans Danioth», in: Urner Wochenblatt, 1995, no 45.
  • Der Bund, 22.9.1999.
  •  ​​​​​​Urner Zeitung, 25.8.2020 (nécrologie).
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Stadler, Hans: "Danioth, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 01.03.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/033648/2021-03-01/, consulté le 09.12.2021.