de fr it

ErnstCincera

L'auteur présente son livre-programme Notre résistance contre la subversion en Suisse, publié à Lugano chez Athenaeum en janvier 1977. Photographie de Roland Schlaefli (Musée national suisse, Actualités suisses Lausanne).
L'auteur présente son livre-programme Notre résistance contre la subversion en Suisse, publié à Lugano chez Athenaeum en janvier 1977. Photographie de Roland Schlaefli (Musée national suisse, Actualités suisses Lausanne).

14.5.1928 à Zurich,30.10.2004 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Marco, serrurier, et de Marie Häfele. Margrit Iseli. Ecoles des arts appliqués de Zurich et d'Amsterdam. Graphiste et agent de publicité indépendant à Zurich dès 1957. Député radical au Grand Conseil zurichois (1967-1971). Conseiller national (1983-1995). Président des unions des arts et métiers de la ville de Zurich (1986-1994) et du canton (1993-1996). En 1976, C. fit la une des journaux lorsque furent dévoilées ses activités occultes de protection de l'Etat. Avec l'aide d'un réseau d'informateurs, ce "chasseur de sorcières" avait réuni des renseignements sur quelque 3500 personnes, appartenant surtout à des milieux de gauche, jugées par lui suspectes. En tant que président du "Groupe d'information Suisse", il mettait ce matériel à la disposition des intéressés de l'économie, de l'administration et de la politique. C. est auteur de livres (Deutsch nach Marx 1983) et lauréat de l'Athenäum-Club (1983). Lieutenant-colonel.

Sources et bibliographie

  • J. Frischknecht et al., Die unheimlichen Patrioten, 1979
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF