de fr it

GiorgioPaleari

vers 1520-1530 à Morcote, 8.11.1589 à Pampelune, cath., de Morcote et de Milan (1588). Fils de Giovan Francesco (->). Frère de Bernardino (->) et de Giovan Giacomo (->). Angela Tatti, de Vico Morcote. Ingénieur militaire, P. rejoignit en 1588 à Milan son frère Giovan Giacomo, avec qui il collabora. Il dessina les plans des places fortes milanaises (1560), exécuta des travaux militaires et hydrauliques (1564), recruta des artisans et des artistes (maestranze) pour La Goulette près de Tunis (dès 1565) et dirigea la construction des bastions du château Sforza (1566). Pour le duc de Mantoue Guillaume Ier de Gonzague, il inspecta les forteresses du Montferrat (1568) et pour le gouverneur de Milan, celles situées entre la Lombardie et le Piémont (1570). En 1571, P. dessina les digues de Domodossola, participa au siège de Finale Ligure et traça les plans des fortifications de Finale et de Varigotti (Ligurie). De 1573 à 1578, il travailla en Sardaigne; il fortifia Cagliari, Alghero, Castellaragonese (auj. Castelsardo) et les tours côtières de Sassari et Porto Torres. Nommé ingénieur par Philippe II à Madrid (1579), il construisit des ouvrages défensifs dans les Baléares (1580-1585). Il succéda en 1586 à son frère Giovan Giacomo à la direction des travaux de la citadelle de Pampelune. Revenu à Milan, il procéda à l'inspection du Montferrat pour Vincent Ier de Gonzague et, à son retour en Espagne, à celle de la citadelle de Perpignan (1588), puis reprit son poste à Pampelune (1589). P. réalisa les projets de son frère Giovan Giacomo et fut l'un des ingénieurs militaires les plus remarquables de son époque.

Sources et bibliographie

  • M. Viganò, "El fratin mi ynginiero", 2004
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF