de fr it

Weier

Site palustre néolithique, dans une cuvette au sud de Thayngen SH, découvert en 1914 à l'occasion de la première amélioration foncière de la région et fouillé partiellement par Karl Albert Sulzberger (1914-1921), puis par Walter Ulrich Guyan (1950-1963). L'habitat se trouvait sur une bande de terrain entre deux petits lacs aujourd'hui asséchés. Trois niveaux d'occupation ont été mis au jour (W. I-III), séparés par de minces couches de tourbe et de sédiments subaquatiques (gyttja). Le site avait une surface d'environ 4500 m², comme l'ont montré des sondages à la glace carbonique. Au début du XXIe s., sa conservation était menacée par l'assèchement du terrain. Le nombre des maisons attestées varie entre quatre et neuf selon les niveaux, de même que les méthodes de construction (poteaux plantés, piliers, pilotis). Certains bâtiments secondaires sont interprétés comme des écuries ou des greniers. Une palissade est attestée aux trois niveaux et des chemins en madriers au niveau III. Lors des fouilles des années 1960, on recourut pour la première fois en Suisse à la dendrochronologie, mais avec des résultats encore imprécis; grâce aux corrections apportées plus tard, on peut dater le site, qui relève de la civilisation de Pfyn, de 3800-3600 av. J.-C. La céramique comprend des plats à cuire et des vases en tulipe qui indiquent une influence de la civilisation de Michelsberg (Allemagne du Sud). On a exhumé en outre des objets en bois bien conservés (dont un arc complet avec flèche à pointe de silex), une lame de hache en cuivre, des crochets de ceinture en bois de cervidés, deux pointes de flèche pédiculées en silex des monts Lessini (près de Vérone), ainsi que des sculptures en argile en forme de seins féminins, qui étaient sans doute intégrés aux parois d'un bâtiment cultuel. Le site a été classé au patrimoine mondial de l'Unesco en 2011.

Sources et bibliographie

  • D. Gerbothé et al., «Thayngen-SH Weier: Trockeneissondierung 1989», in ASSPA, 73, 1990, 167-175 (avec bibliogr.)
  • A. de Capitani, G.F. Schaeren, «Zu den dendrochronologischen Daten von Thayngen SH-Weier», in ASSPA, 87, 2004, 278-281 (avec bibliogr.)
Indexation thématique
Archéologie / Site du Néolithique