de fr it

AntoinetteVischer

13.2.1909 (Marguerite Bertha) à Bâle, 28.12.1973 à Bâle, prot., de Bâle. Fille de Johann Jakob Egon, architecte, et de Margaretha Bertha Emilie Kern. 1934 Rudolf Sulger, commerçant, fils d'August. Elevée dans une famille où la culture jouait un grand rôle, V. fut précocement encouragée dans ses dons musicaux. Elle débuta comme pianiste en 1929, lors d'un concert privé, en interprétant le concerto en ré mineur de Mozart, avec l'orchestre de chambre de Bâle sous la direction de Paul Sacher. Sous l'influence de Wanda Landowska, dont elle devint l'élève, elle se consacra assidûment au clavecin dès 1931, donnant des concerts sur cet instrument. Mécène, elle commanda des œuvres pour clavecin à des compositeurs contemporains de premier plan (notamment Hans Werner Henze, György Ligeti, Mauricio Kagel et Isang Yun). Elle organisa des soirées au Musée progressiste de Bâle, créé en 1968, autour de musiciens et de compositeurs d'avant-garde.

Sources et bibliographie

  • Fonds, Paul-Sacher-Stiftung, Bâle
  • M. Kutter, éd., Antoinette Vischer, 1976
  • U. Mosch, Sammlung Antoinette Vischer, 2003
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.2.1909 ✝︎ 28.12.1973