de fr it

Giovanni AntonioVanoni

26.2.1810 à Aurigeno (auj. comm. Maggia), 29.10.1886 à Aurigeno, cath., d'Aurigeno. Fils de Tommaso, charretier, et de Margherita Maggetti. 1837 Caterina V., sa cousine, fille de Giovanni Antonio, juge. Après un apprentissage chez un peintre décorateur à Milan, V. séjourna à Rome (1834-1837). De retour à Aurigeno (1837), il prit part aux affaires de la commune, notamment comme conseiller municipal et syndic (1856-1861). Peintre et décorateur, il travailla pour une clientèle locale, parfois bourgeoise, surtout dans le val Maggia et le Locarnais. Il est l'un des principaux représentants de la peinture populaire du XIXe s. au Tessin. V. réalisa des portraits, des ex-voto et des peintures murales à sujets religieux et profanes, qui se distinguent par un vif chromatisme. Sa production mêle avec originalité un style de composition traditionnel à celui des peintres du XVIIIe s. (atelier des Orelli) et contemporains (Antonio Ciseri).

Sources et bibliographie

  • DBAS, 1064
  • La ricerca di un'appartenenza, 1803-1870, cat. expo. Lugano, 2001, 440-441 (avec bibliogr.)
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.2.1810 ✝︎ 29.10.1886