de fr it

HerbertLüthy

15.1.1918 à Bâle, 16.11.2002 à Bâle, prot., de Wetzikon (TG) et Stettfurt. Fils d'Ernst, missionnaire dans le sud de l'Inde, et de Martha Dettwyler. 1963 Antoinette Lang. Etudes d'histoire générale, histoire suisse et langue et littérature françaises à Paris et Zurich, doctorat en 1942 avec une thèse sur les commerçants suisses en France sous Louis XIV et la Régence. Journaliste au St. Galler Tagblatt pendant la Deuxième Guerre mondiale, puis à Paris de 1946 à 1958 (correspondant de Die Tat et collaborateur de revues internationales, dont Preuves, Der Monat et Encounter). Après A l'heure de son clocher (1954, trad. franç. 1955), traduit en plusieurs langues, qui révélait un profond connaisseur de l'histoire de la France d'après-guerre, L. publia sa thèse d'habilitation, fruit de ses recherches à Paris, La banque protestante en France (2 vol., 1959-1961). Il enseigna l'histoire à l'EPF de Zurich (1958-1970) et à l'université de Bâle (1971-1980). Maniant brillamment la langue, il a écrit de nombreux essais sur l'histoire contemporaine, sur la Suisse (interpellée dans La Suisse à contre-courant, 1961) et sur son rôle dans une Europe en voie d'unification. Docteur honoris causa de l'université de Genève en 1968, il rendit son titre en 1977 pour protester contre la nomination de Jean Ziegler à cette université. Membre du CICR de 1975 à 1979.

Sources et bibliographie

  • Gesammelte Werke, 7 vol., 2002-2005
  • Schweizer Monatshefte, 1997/1998, no 12/1
  • NZZ, 18.11.2002; 4/5.3.2006
  • BaZ, 19.11.2002
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.1.1918 ✝︎ 16.11.2002