de fr it

AlexanderSchmid

19.11.1802 (Urs Martin) à Olten, 25.9.1875 à Lucerne, cath., d'Olten. Fils de Heinrich, tailleur et épicier, et de Margaritha Munzinger. Gymnase à Soleure. Entré dans l'ordre des capucins à Fribourg (1821), ordination (1825). Préfet au gymnase de Stans (1826), maître des novices et lecteur à Lucerne (1831-1832). Expulsé du canton en 1832 par le gouvernement lucernois à cause d'un sermon sur les faux prophètes. Gardien dans divers couvents, provincial (1845-1848, 1851-1854 et 1860-1863). Pendant le Kulturkampf, S. se trouva confronté à son frère Benedikt (->), leader du mouvement catholique-chrétien à Olten. Il rédigea le premier missel en allemand, fut archiviste de la province des capucins suisses, généalogiste et spécialiste des incunables.

Sources et bibliographie

  • Arch. provinciales des capucins suisses, Lucerne
  • HS, V/2, 92-94 (avec liste des œuvres)
  • H. Brunner, «Oltner Brüder auf Konfrontation», in Helvetia Franciscana, 28, 1999, 113-132
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.11.1802 ✝︎ 25.9.1875
Indexation thématique
Religion (catholicisme)

Suggestion de citation

Schweizer, Christian: "Schmid, Alexander", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.06.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/035290/2010-06-24/, consulté le 21.09.2020.