de fr it

LouisGenoud

14.5.1851 à Châtel-Saint-Denis, 14.8.1910 à La Tour-de-Trême, cath., de Châtel-Saint-Denis. Fils de Jean Ignace, préfet de la Veveyse, et de Séraphine Morand. Anna Ida Hayoz. Collège Saint-Michel à Fribourg, école forestière de Nancy. Inspecteur forestier (1878-1886). Esprit entreprenant, G. s'associa avec Auguste Peyraud, de Bulle, pour fonder une Société de commerce de bois et de parqueterie à La Tour-de-Trême. Il fit aussi le commerce du fromage avec la Haute-Italie. En 1893, il se lança sans grand succès dans la production d'électricité, avec la fondation des usines de Montbovon et Châtel-Saint-Denis, bientôt rachetées par l'Etat. Député catholique conservateur au Grand Conseil (1881-1910), G. milita pour la construction de la ligne de chemin de fer Châtel-Bulle-Montbovon. Administrateur de la Banque de l'Etat.

Sources et bibliographie

  • NEF, 45-46, 1911-1912
  • La Liberté, 16. et 18.8.1952
  • P.-Ph. Bugnard, Le machiavélisme de village: la Gruyère face à la République chrétienne de Fribourg, 1983
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.5.1851 ✝︎ 14.8.1910
Indexation thématique
Economie et professions