de fr it

RamónSugranyes de Franch

30.10.1911 à Capellades (Catalogne), 26.2.2011 à Barcelone, cath., Espagnol. Fils de Domingo Sugranyes, architecte, et de Francesca-Xaviera de Franch. 1) 1944 Elisabeth Bickel, fille d'Ernest, 2) Katrin Wyssman, fille de Frederik, agriculteur. Etudes de droit et de littératures hispaniques à Barcelone, Madrid et à l'université catholique de Milan. En exil pendant la guerre civile d'Espagne, membre du comité pour la paix civile et religieuse en Espagne, S. se réfugia en Suisse pendant la Deuxième Guerre mondiale. Chargé de cours (dès 1942), professeur extraordinaire (1955), puis ordinaire (1961-1982) de langues et littératures ibériques à l'université de Fribourg. Secrétaire général (1946-1958), puis président de Pax Romana (mouvement international des intellectuels catholiques, 1958-1965), auditeur laïc au concile de Vatican II. Ses publications portent essentiellement sur Thérèse d'Avila et Raymond Lulle. Président de l'Institut international Jacques Maritain (1978-1998). Docteur honoris causa de l'université de Laval (Québec).

Sources et bibliographie

  • Militant per la justicia, 1998 (mémoires)
  • E. Pérez Olivares et al., «Ramon Sugranyes de Franch», in Notes et doc./ Inst. international J. Maritain, 1998, no 53, 5-44
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Gérard-Zai, Marie-Claire: "Sugranyes de Franch, Ramón", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.02.2014. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041129/2014-02-12/, consulté le 01.10.2020.