de fr it

Johann PeterWeiss

24.4.1812 à Zoug, 10.7.1875 à Zoug, cath., de Zoug. Fils de Josef, tanneur, et de Verena Hess. Magdalena Schmid, aubergiste, fille de Johann. Gérant de la tannerie paternelle (1833-1840). Avec les débuts du tourisme, W. devint voiturier et ouvrit en 1839 à Zoug une première auberge, puis en 1850 un hôtel sur la place de la Poste, où un nouveau centre-ville se développait à l'extérieur des anciens murs d'enceinte (démolis en 1835). En 1854, il sauva de la faillite l'établissement de cure de Felsenegg, ouvert sur le Zugerberg en 1853, et l'agrandit. Pionnier du tourisme dans son canton, W. œuvra aussi sur le plan politique en faveur du développement de Zoug (responsable des Travaux publics en 1845-1848 et membre radical de l'exécutif de la ville en 1859-1860).

Sources et bibliographie

  • F. Wyss, Geschichte der Familie Wyss und Weiss im Kanton Zug, mit Einschluss der zugerischen Ussbürger in Sins, Rüti und Bremgarten, 1935
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.4.1812 ✝︎ 10.7.1875
Indexation thématique
Economie et professions