de fr it

MathieuMieg

28.3.1756 à Mulhouse, 10.4.1840 à Mulhouse, prot., de Mulhouse. Fils de Mathieu, négociant, et d'Elisabeth Reber. 1776 Judith Blech, fille de Jean-Jacques, hôtelier. Après son apprentissage à Morges et à Mulhouse, M. débuta en 1774 à Versailles dans l'indienne. Négociant, puis fabricant, il fréquenta les marchés suisses, dont ceux de Zurzach et de Berne, avant de diriger, à 20 ans, le commerce familial de drap. Il installa en 1809 un tissage de drap à bras et en 1817 une filature mécanique. "Zunftmestre" (maître de corporation), il vota contre la réunion de Mulhouse à la France en 1798. Il incarna sous la Restauration le parti royaliste. Passionné par le tir, la peinture et l'histoire, il publia Der Stadt Mülhausen Geschichte bis zum Jahr 1817 (2 vol., 1816-1817). Titulaire de l'ordre du Lys et chevalier de la Légion d'honneur.

Sources et bibliographie

  • M. Mieg-Kroh, «Notice biogr. sur Mathieu Mieg», in Bull. du Musée hist. de Mulhouse, 1879, 65-80
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 28.3.1756 ✝︎ 10.4.1840