de fr it

UrbanWyss

après 1554, d'Eglisau. Magdalena Göldli. Curé à Fislisbach, W. y prêcha les idées de la Réforme, causant ainsi de graves désordres; en 1522, il fut livré par la Diète à l'évêque de Constance. Au terme d'entretiens avec Johann Fabri, vicaire général de Constance, W. se rétracta malgré les exhortations de Zwingli. Libéré, W. se tourna à nouveau vers la Réforme. Diacre à Oberwinterthur (1523), pasteur à Eglisau (1537) et à Rafz (1545-1554).

Sources et bibliographie

  • E. Koller, «Urban Wyss und die Reformation in Fislisbach», in Badener Neujahrsblatt, 29, 1954, 57-64
En bref
Dates biographiques ✝︎ après 1554
Indexation thématique
Religion (protestantisme)

Suggestion de citation

Moser, Christian: "Wyss, Urban", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.09.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041210/2012-09-11/, consulté le 20.09.2020.