de fr it

Gassmann

Famille d'imprimeurs et d'éditeurs originaire de Lucerne, établie à Soleure, où elle est attestée dès 1615, et à Bienne. Franz Josef (->), obtint la charge d'imprimeur de l'Etat de Soleure en 1780. Son fils Franz Joseph (1783-1859) fonda sa propre entreprise. Tous deux avaient déjà une activité antérieure d'édition. Dès 1850, Franz Joseph Amatus (->), représentant le plus important de la branche soleuroise et fondateur de la lignée biennoise, fit paraître à Bienne le Seeländer Boten (Bieler Tagblatt dès 1904). En 1863, Franz Wilhelm (->) créa la Feuille d'Avis de Bienne (Journal du Jura dès 1871). En 1903, les éditeurs G. prirent le contrôle de la Tagblatt der Stadt Biel, d'obédience radicale-socialiste, puis de l'Express (bilingue) en 1955. Ils jouirent un temps d'une position de monopole en matière de presse à Bienne. Willy (1921-1992) réorienta les activités de l'entreprise sur la production d'imprimés et ouvrit, en 1989, un nouveau centre d'impression aux Champs-de-Boujean. Société anonyme depuis 1975, employant près de trois cents collaborateurs en 2005, l'entreprise est actuellement aux mains de la septième génération de la famille G.

Sources et bibliographie

  • F. Allimann-Laubscher, Die Gassmann von Solothurn und Biel, ms., 1968 (AEB)
  • Annales biennoises, 1992, 147
  • Bieler Tagblatt, 20.12.1999
  • W. et M. Bourquin, Biel, stadtgeschichtliches Lexikon, 1999, 155-156