de fr it

Johann LudwigMerz

30.10.1772 à Hérisau, 16.2.1851 à Hérisau, prot., de Hérisau. Fils de Hans Jakob, graveur de moules à indiennes. Neveu de Johann Georg (->). 1) 1803 Johanna Elise Tanner, fille de Johann Jakob, capitaine, 2) 1814 Sophie Müller, fille de Johann Jakob, marchand et membre du Conseil. Commandant de compagnie au service de Piémont-Sardaigne (1790-1796), M. prit ensuite part à diverses opérations de l'armée fédérale (1799-1815). Il refusa sa promotion comme colonel fédéral (1813), mais accepta le grade de colonel de l'armée piémontaise, avec mise simultanée à la retraite (1817). En 1806, il reprit à Hérisau le commerce d'un de ses oncles, dont il avait été comptable dès 1796. Membre du Conseil (1822-1823). Cartographe durant ses loisirs, M. réalisa le levé topographique du canton d'Appenzell pour la carte Dufour (1819-1831). Il nota ses observations météorologiques de 1827 à 1841.

Sources et bibliographie

  • J. H. Graf, Die schweizerische Landesvermessung 1832-1864, 1896
  • O. Frehner, «Johann Ludwig Merz von Herisau 1772-1851», in Appenzeller Kalender, 1955
  • P. Witschi, Appenzeller in aller Welt, 1994, 71
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF