de fr it

Johann LaurenzZuberbühler

14.1.1733 à Speicher, 14.5.1790 à Trogen, prot., de Speicher et en 1754 de Trogen. Fils de Johannes, médecin, et de Catharina Schläpfer. Frère de Johann Jakob (->), cousin de Johann Jakob (->). 1755 Anna Zellweger, fille de Conrad (1694-1771), marchand de textiles. Négociant à Lyon et en Italie. L'admission de Z. au sein de la maison de vente de textiles des frères Zellweger, imposée par son beau-père, conduisit en 1755 à une brouille entre les frères et au partage de l'entreprise, suivi de la fondation de la firme C. Zellweger & Zuberbühler & Comp. Z. développa la vente en France et en Italie; son beau-père s'étant retiré en 1766, il resta seul à la tête de l'entreprise, rebaptisée Zuberbühler & Comp., exportation de textiles. Conseiller à Trogen (1761), examinateur (1764), capitaine de quartier (1766), major des Rhodes-Extérieures et intendant de l'arsenal (1780-1786). Z. et sa femme ont offert à la nouvelle église de Trogen de précieux récipients en argent (1782).

Sources et bibliographie

  • Gechäftsbücher, StAAR
  • W. Bodmer, «Textilgewerbe und Textilhandel in Appenzell Ausserrhoden vor 1800», in AJb, 87, 1960, 26-41
  • MAH AR, 2, 1980
  • P. Witschi, Appenzeller in aller Welt, 1994, 205-207
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 14.1.1733 ✝︎ 14.5.1790
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Fuchs, Thomas: "Zuberbühler, Johann Laurenz", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.01.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041227/2013-01-25/, consulté le 26.11.2020.