de fr it

Casimir UlrichBoehlendorff

printemps 1775 à Mitau (Courlande, auj. Jelgava, Lettonie), 10.4.1825 à Marggrafen (Courlande), luthérien, de Mitau. Fils de Gottfried, chef de la chancellerie. Poète et historien. Grâce à ses relations avec des personnalités suisses, comme Johann Rudolf Steck, secrétaire du Directoire de la République helvétique en 1798, B. fut précepteur dans des familles bernoises de 1797 à 1799. Témoin des événements de 1798, il écrivit une histoire de la révolution helvétique (1802, réimprimée en 1998) qui traite essentiellement de Berne. Critiquant l'Ancien Régime, il souhaitait que la Suisse, pour laquelle il avait une grande sympathie, fût dotée d'une constitution républicaine modérée.

Sources et bibliographie

  • K. Freye, «Casimir Ulrich Boehlendorff, der Freund Herbarts und Hölderlins», in Pädagogisches Magazin, cah. 547, 1913
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ printemps 1775 ✝︎ 10.4.1825