de fr it

Bioley

Château sur la comm. de Begnins. Situé sur une colline aisément défendable le long de la route du Marchairuz, il protégeait l'un des accès à la seigneurie de Prangins. Construit au XIIe s., il appartint aux Prangins jusqu'en 1293. Pris alors par Louis Ier de Savoie, sire de Vaud, il resta le siège d'une châtellenie. Inhabité dès 1314. Ruines encore décrites en 1729 et visibles en 1922. Ses derniers murs sont exploités en 1868.

Sources et bibliographie

  • L. Blondel, Châteaux de l'ancien diocèse de Genève, 1956, 456-457 (réimpr. 1978)