de fr it

UlysseNardin

22.1.1823 au Locle, 20.2.1876 au Locle, de Valangin et, en 1863, du Locle. Fils de Léonard Frédéric, horloger, et de Julie Matthey-Junod. 1) Cécile Perret, fille de David Frédéric, 2) 1859 Fanny-Julie Veuve, fille d'Isaac Henri. Apprentissage d'horloger au Locle. En 1846, M. s'établit à son compte au Locle et fonde la maison Ulysse Nardin, où son père et sa sœur Isaline travaillent avec lui. Leurs premières montres sont expédiées en Amérique centrale ou du Sud, via un négociant de Paris. Dès 1850, son frère Jules, établi à La Paz, distribue sa production. La mort prématurée de N. n'influence pas l'avenir de la maison, dont l'activité est bientôt toute acquise à la chronométrie de marine, sous la direction du fils de N., Paul David. Prize Medal de l'Exposition universelle de Londres (1862)

Sources et bibliographie

  • P. Brandt, Ulysse Nardin: History in Time, 1996
  • Biogr.NE, 3, 256-260
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 22.1.1823 ✝︎ 20.2.1876
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Fallet, Estelle: "Nardin, Ulysse", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.12.2008. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/041286/2008-12-30/, consulté le 21.10.2020.